Ifrah Zerarda

Originaire du Vaucluse, ifrah découvre la danse en école primaire, en voyant les plus grands de l’école se produire en spectacle de fin d’année.

Curieux  mais  timide,  il  restait  de longues heures à les regarder s’adonner à leur passion, jusqu’à ce que l’un d’entre eux  lui  fila  une paire de gants blancs et lui montra sa première isolation. Des  lors,  la passion  s’empara  de  lui,  et  ne  le  quitta  plus. Il se forme  en  autodidacte et commence  à  se  produire  très  jeune  dans  différentes  manifestations  et spectacle dans son département. Au gré des rencontres, son engouement ne cesse de croître, et il participe pour la première fois à un stage en 1995, par la compagnie phare de l’époque Black blanc Beur.

CHOREGRAPHE & PROFESSEUR

Pluridisciplinaire

Ifrah zerarda

Locking; Le Locking est un type de danse funk inventé par Don Campbell au début des années 1970 à Los Angeles, souvent rattachée à la culture hip-hop.

Chorégraphe; Artiste réalisant des chorégraphies pour différents tableaux formant une ou plusieurs pièces de danse. Il compose notamment pour sa compagnie depuis 2015, du même nom que la structure pédagogique.

Ifrah_zerarda

Il  organise  un  club hip hop  dans  son  collège  dans  lequel  il  donne  ses premiers cours, et contribue  à  susciter  l’intérêt  pour  cette  danse  au niveau local. Il participe a  de nombreux  spectacles et  festivals,  et donne de plus en plus de cours dans les mjc et centre culturel de son département. Son  goût  pour la création  et  la chorégraphie l’emmène à assurer des premières parties  d’artistes connus  (Yuri Buenaventura,  Massilia Sound Systeme,  compagnie Choream, Accrorap…) Danseur polyvalent, il pratique le break ainsi que toutes les formes  de  top dances et continue de s’entrainer seul, faute de cours à cette époque.  Son ouverture  d’esprit  l’emmène  à intégrer  la  compagnie  de  danse contemporaine Ballet brosse,  avec  laquelle  il  fusionne une gestuelle hip hop dans une écriture contemporaine.

Tout en donnant des  cours  de manière  professionnelle,  il est chargé par le centre  social qui l’embauche de monter un festival de cultures urbaines,  dans  lequel il est  mandaté en qualité de coordinateur et artiste danseur. Il met en suspens sa carrière durant 4 ans, durant lesquelles, il a été militaire de la gendarmerie.  Cette expérience fut riche en émotion et en rencontres, les situations tragiques qu’il a pu voir lui donneront une certaine sensibilité, et une vocation  pour servir les autres.